Certaines personnes ont subi cet événement pendant leur enfance.
Peu peuvent encore en témoigner, mais les familles entendent ces histoires comme un héritage depuis 80 ans maintenant.

Au-delà des premiers pas de la Résistance, ce jour de l’appel du Général de Gaulle a été pour les Chapellois, le jour du bombardement...

Cette année, pour les 80 ans, les participants à cette commémoration ont été nombreux, les gestes barrières ont été respectés, les habitants ont pu à nouveau rendre hommage aux victimes du bombardement.
Retrouvez les illustrations de ce premier regroupement public depuis le confinement.

Monsieur le Maire remercie les participants pour leur sérieux.