La Municipalité de La Chapelle-d’Angillon est fière de son école et de ses enseignants. Céline Robin, professeur des "maternelles" nous expose les méthodes qu’elle met en place pour le bon développement de nos enfants :


Dans notre école publique rurale, nous avons des classes multi-niveaux.

La maternelle regroupe ainsi tous les enfants de 3 à 6 ans, ce qui correspond à la petite, moyenne et grande section.
Ce mélange des âges est extrêmement bénéfique à tous les enfants. Les plus jeunes sont motivés par le travail des plus grands et ils apprennent essentiellement par imitation.
Quant aux plus âgés, ils sont incités à présenter, expliquer des activités qu’ils connaissent aux plus jeunes, ce qui leur permet de mieux mémoriser les apprentissages antérieurs.

Ce mélange des âges est propice à la mise en œuvre d’une pédagogie inspirée notamment par les travaux de Maria Montessori ou de Célestin Freinet, pédagogies étant à la fois humaines, structurantes et bienveillantes, toujours dans le respect des Instructions officielles de l’Education Nationale.

Ici, dans notre classe maternelle, nous recherchons le développement optimal de l’autonomie chez l’enfant, ce qui signifie :

  • structurer le besoin d’autonomie sans l’entraver,
  • aider l’enfant à s’exprimer, à se maîtriser,
  • l’aider et l’encourager à faire seul,
  • l’intégrer pleinement dans les activités pratiques réalisées au quotidien (la cuisine, le ménage, le jardinage, la pratique artistique…).

    Nous visons également le développement des compétences exécutives comme :
  • la mémoire de travail (mémoire à court terme, capacité à retenir une consigne),
  • le contrôle inhibiteur (maîtrise des émotions, développement de l’empathie) et la flexibilité cognitive (capacité à trouver des solutions par soi-même, capacité d’autocorrection et créativité).
    Ainsi, l’enfant apprend tout simplement dans un environnement sécurisant, riche, ordonné avec un matériel sensoriel adapté, favorisant la manipulation, la concentration, l’autocorrection.
    Ses erreurs faisant partie intégrante de son apprentissage, l’enfant essaie, se trompe puis recommence autrement, en empruntant éventuellement un autre chemin.Il peut reprendre une activité préalablement présentée, autant de fois qu’il le désire, ce qui l’aide à développer la confiance en lui. Le cerveau a besoin qu’on lui répète la même chose plusieurs fois pour l’intégrer durablement.
    Les activités proposées sont présentées le plus souvent de façon individuelle, au moment jugé le plus opportun pour chaque enfant, ce qui signifie être accessible au niveau de l’enfant pour ne pas le décourager, tout en représentant un défi suffisant pour attiser sa curiosité et encourager son envie de découvrir et d’apprendre.
    Chaque enfant est pris là où il en est et évolue donc à son rythme en travaillant dans sa zone proximale de développement.

« Ce que l’enfant est en mesure de faire aujourd’hui en collaboration, il saura le faire tout seul demain »

Nous soutenons les enfants face aux efforts nécessaires à leur progression afin qu’ils puissent apprécier le chemin parcouru et être fier de ce qu’ils ont accompli.
Quotidiennement, nous essayons d’habituer les enfants à s’entraider, coopérer, à parler de leurs émotions, à essayer de dénouer un conflit avec des mots plutôt qu’avec la violence.
Entre 3 et 6 ans l’enfant apprend à construire ses propres repères pour s’autonomiser mais petit à petit il doit apprendre à se décentrer de lui, à prendre conscience que l’autre existe et qu’il faut en tenir compte autant que de soi-même, ce qui n’est pas inné.
L’apprentissage du respect de l’autre s’étend au respect de l’environnement. Nous sensibilisons notamment les enfants à la faune et la flore qui les entourent (création de nichoirs, mangeoires, jardin, réalisation de compost, promenades régulières au bord de l’étang…)
Chaque année, notre école s’implique également dans différents projets (création d’un livre édité par classe, réalisation de films d’animation, écoles fleuries…) et nous fourmillons encore d’idées pour les années à venir !

Céline Robin (Professeur des écoles de l’Education Nationale, éducatrice Montessori AMI 3-6 ans)


Si vous êtes intéressés, pensez à inscrire vos enfants à l’école pour la rentrée scolaire 2017-2018, le Regroupement Pédagogique Ivoy-le-Pré/La Chapelle-d’Angillon sera heureux d’accueillir de nouveaux bambins.