Effectivement, sur la place du Monument la pause s’impose. L’emplacement est idéal pour s’arrêter "vite fait" et acheter deux, trois bricoles à grignoter chez les commerçants chapellois avant de reprendre la route.


Une mise au point est aussi nécessaire de la part de la municipalité :
La mairie a acheté l’ancien garage DALLOIS et l’a fait démolir de manière à aérer la place et l’ouvrir à la visibilité.
Ce projet a été présenté à l’occasion des vœux du Maire 2019, un photo-montage avait d’ailleurs été présenté.
Les idées étaient déjà développées dans le bulletin municipal 2018 :
"Remodeler entièrement cette place, qui occupe une position stratégique dans la commune, en son centre et le long de la RD 940."
Trois objectifs :

  • Développer l’attractivité des commerces et activités existant autour de cette place : boulangerie, épicerie, café-tabac-petite restauration, garage, salon de coiffure. Sans oublier la relative proximité des artisans, de la maison médicale en projet, de la pharmacie et du fleuriste ainsi que les marchands ambulants du mardi matin.
  • Créer un espace convivial pour les habitants avec des végétaux, des bancs, un kiosque, etc… et permettre le stationnement d’environ 25 voitures au lieu des 10 places existantes. La superficie de la place sera doublée avec peut-être un nouveau sens de circulation.
  • Donner envie de s’arrêter aux nombreux usagers de la RD 940, classée voie à grande circulation.
    [...] Il reste à préciser les places, à établir le budget précis et faire les demandes de subvention, sachant que la rénovation et la redynamisation des centres bourgs sont dans l’air du temps.
    L’aménagement de la place constitue un magnifique projet et une formidable opportunité pour la commune de maintenir et même de développer son centre bourg et d’éviter le déclin que connaissent tant de villages.

    L’installation des tables de pique-nique le 20 novembre 2020 à la place du garage a suscité une étonnante polémique sur Internet...

  • Premièrement, les renseignements donnés dans le bulletin 2018 n’ont pas évolué. En aucun cas les équipes municipales précédentes ou actuelles ont émis l’idée de créer un parking Poids Lourds à la place du garage. Ce qui a été installé ce mois-ci reste du provisoire dans l’attente de la future place encore en projet.
  • Deuxièmement, l’aire pique-nique n’est certes pas la mieux placée pour profiter d’une pause calme, ce n’est pas un lieu où l’on peut se relaxer (au bord d’une route départementale), mais c’est l’emplacement idéal pour permettre aux usagers de la route en transit de profiter de nos commerçants et sans perdre leur temps avant de reprendre leur route. Ces automobilistes-là ne cherchent pas la détente, la sérénité, ils cherchent à vite pouvoir reprendre où ils en étaient tout en ayant pu faire ce dont ils avaient besoin.
    Des aménagements supplémentaires sont prévus sur cette place (les tables et les poubelles ne sont que le début de l’aventure) y compris des indications qui permettront à ceux qui s’arrêtent mais qui auraient préféré pique-niquer au calme puissent se dire : "Oh, il y a un magnifique étang à 800 mètres avec des tables et des jeux ! On y va, on sera mieux ! Maintenant qu’on a tout acheté et que l’on peut savourer des spécialités du terroir local, on peut se permettre un petit détour pour se prélasser !".
  • Troisièmement, ceux qui trouvent que l’emplacement de ces tables sur la place du Monument est trop dangereux surtout pour s’y arrêter avec les enfants, la mairie leur répondra qu’il en va de la responsabilité des parents ou accompagnateurs et des automobilistes qui ont obligation de rouler à 50 km/h et de faire preuve de vigilance. S’ils trouvent que la sécurité n’est pas appropriée à cet endroit, ils peuvent choisir un autre lieu pour leur pause, mais cette place est une suggestion parmi tant d’autres et les usagers sauront y trouver son utilité.

    En espérant avoir éclairci le point de vue municipal, nous vous laissons apprécier le bien-être de ces utilisateurs en transit qui ont décidé de se dire au revoir autour d’un sandwich confectionné par les soins de Marie du P’tit Berrichon avant de se séparer, l’un reprenant sa voiture, les autres utilisant le bus Rémi 18 pour se rendre à Bourges.


    Pour rappel la municipalité améliore ses infrastructures afin de permettre l’accueil des usagers de la route, comme en créant une aire de co-voiturage ou en aménageant la place du Monument de façon agréable.