La Chapelle d’Angillon est également le pays natal d’Eudes de Sully, bâtisseur de Notre Dame de Paris.

Odon de SULLY (Odon ou Eudon ou encore Eudes sont un seul et même nom) évêque de Paris, est né à La Chapelle d’Angillon vers 1166, mort à Paris en 1208.
Il était d’une noble famille, alliée par le sang aux rois d’Angleterre, aux comtes de Champagne et aux rois France.
Il fit ses études de théologie à Paris. Après avoir vécu plusieurs années auprès de son frère aîné, Henry de SULLY, archevêque de Bourges, il fut appelé au siège épiscopal de Paris en 1196, à la mort de Maurice de SULLY.
Il eut à exécuter la sentence d’excommunication lancée par INNOCENT III contre PHILIPPE AUGUSTE et Agnès de MERANIE.
C’est sous Odon de SULLY que NOTRE-DAME de PARIS, avec la nef et la base de la façade fut achevée.
EUDES DE SULLY est un ancêtre de Maximilien de Béthune, Duc de Sully, ministre de HENRI IV, qui fit remanier le château actuel de La Chapelle d’Angillon, mais conserva notamment la grande tour carrée qui est du XIe siècle.

Il fonda l’abbaye de « PORT ROIS » berceau de « PORT ROYAL ».

Ce personnage illustre, mort à 40 ans, a sa tombe dans la cathédrale de PARIS, à l’entrée du chœur.