Il y a deux cimetières à la Chapelle d’ Angillon

  • Le premier, appelé « le vieux cimetière » construit en dehors des murs de protection du village initial, faute de place à l’intérieur. Il s’étendait jusque sur la place de l’église actuelle.

L’église a été bâtie en 1606 par Maximilien de Béthune, Duc de Sully, protestant, à la place d’un ancien moulin, démoli pour la circonstance.
Dans ce cimetière, reposent notamment les grands-parents et les parents de Henri et Isabelle Fournier, dans la même tombe, en arrière et à gauche de la grande croix centrale.

  • Le second a été construit après le bombardement du 18 juin 1940, plus exactement en mai 1941 aux fins de ré-inhumer les nombreuses victimes, qui avaient été enterrées en urgence dans une fosse commune rue de Saint Fiacre et derrière l’Eglise. Celui-ci est accessible par la rue de Saint-Fiacre.

Des monuments du vieux cimetière ont été rapatriés dans ce cimetière.