Si la pêche en rivière vous attire, les cartes sont vendues au Café-Bar « Le P’tit Berrichon » 28, avenue Alain-Fournier ou directement sur Internet.

Elle sillonne dans les prairies, en faisant la joie des pêcheurs et du promeneur.

D’une longueur de 63,30 km, La petite Sauldre prend naissance au niveau de la commune de Parassy. Elle traverse dix communes dans le Cher, dont celles d’Ivoy-le Pré, puis de la Chapelle d’Angillon.

Avant la construction du plan d’eau des barres, elle passait devant le château de Béthune.

L’un des bras descendait par le « trou du Curé » pour alimenter le lavoir, puis passait par le lit de la fausse rivière actuelle. L’autre se dirigeait en bas de l’actuelle digue, qui était boisée, vers le pont de la grille, puis passait comme à présent sous le pont de la route d’Auxerre.

Continuant son chemin elle se séparait une nouvelle fois : d’un côté vers le moulin, puis après avoir franchi le déversoir, vers la prairie ; de l’autre vers un déversoir, au lieu-dit « le canal » donnait lieu à un nouveau bras conduisant notre rivière dans cette même prairie, vers le village d’Ennordres.